Opérations policières : une dizaine d’armes à feu, plus de mille cartouches saisies

Opérations policières : une dizaine d’armes à feu, plus de mille cartouches saisies

Le porte-parole de la police nationale, Michel-Ange Louis-Jeune, a présenté un bilan partiel des différentes opérations menées par la PNH, au cours du mois de d’octobre pour traquer les bandits qui sèment le deuil au sein de la population.

Plusieurs opérations nocturnes ont été effectuées pour prévenir les actes de banditisme.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Onze armes à feu, dont 7 fusils d’assaut, ont été saisies par la police en moins de deux semaines. Plus de mille cartouches ont été confisquées par les forces de l’ordre. Parallèlement, 8 présumés ont été tuées par la balles dans des échanges de tirs avec la PNH.

À St-Michel de Latalaye, trois présumés bandits ont été tués par des agents de la PNH, le 23 octobre, lors des échanges de tirs.À Port-au-Prince, le 24 octobre dernier, un individu a été appréhendé pour possession illégale d’arme à feu. Le présumé bandit avait en sa possession un fusil AR 15, un chargeur qui contenait 19 cartouches a été confisqué.

Dans le département des Nippes, 4 bandits membres du groupe armé d’Arnel Joseph ont été tués par la police lors des échanges de tirs. 5 fusils d’assaut, 9 chargeurs ont été saisis par les policiers. Par ailleurs, le porte-parole de l’institution policière promet de fournir des détails sur l’évolution des cas d’enlèvements enregistrés ces derniers jours. Michel-Ange Louis-Jeune demande à la population de collaborer avec la police.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *