Paiement des transferts : Jean Baden Dubois veut y mettre de l’ordre

Paiement des transferts : Jean Baden Dubois veut y mettre de l’ordre

Le gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean Baden Dubois, veut protéger le droit des bénéficiaires des transferts. Le décret présidentiel du 16 juin 2020 est une occasion favorable, lui permettant d’intervenir dans le système afin de remettre les pendules à l’heure.

Une enquête réalisée par la BRH sur les maisons de transferts en Haïti a révélé beaucoup d’anomalies dans leur mode de fonctionnement. En plus qu’elles paient les transferts dans la monnaie locale, elles imposent leur propre taux de change aux bénéficiaires. Le numéro un de la banque centrale veut en finir avec cette pratique.

Jean Baden Dubois est clair : pas question d’imposer le paiment des transferts en monnaie locale. Et si le bénéficiaire l’accepte, la maison de transfert doit se référer au taux de la BRH. En ce sens, le gouverneur de la banque centrale annonce la publication d’une circulaire dans les prochaines 48 heures.

Par rapport à la rareté du dollar sur le marché, Jean Baden Dubois impute la responsabilité au contexte actuel. Le tourisme est en faiblesse, et la BRH ne peut pas importer des dollars en grande quantité. Cette nouvelle mesure permettra ainsi, d’avoir un meilleur contrôle de la circulation du billet vert sur le marché.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’un autre côté, M. Dubois invite les consommateurs victimes à porter plainte. De concert avec le ministère de la Justice et de la sécurité publique, des mesures célères seront prises pour donner suite à ces plaintes, aux dires de M. Dubois.

4 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

4 Comments

  • Berlus Julsaint
    17 juin 2020, 18:03

    Finalement, le moment est venu de reduire les problèmes que les bénéficiaires de tranferts font face depuis des années. Ce sera une très bonne décision prise par la BRH au point que certaines mesures de contrôle et d’applicabilité du circulaire seront en compte.

    REPLY
    • Wilmino Phinisse @Berlus Julsaint
      18 juin 2020, 20:27

      Il ya un rareté de dollars et il est interdit de payer en monnaie locale!

      Je comprends pas.

      REPLY
  • Cantave
    17 juin 2020, 20:10

    La decision est prise pour les maisons de transfert mais le directeur a oublié les magasin et super marché

    REPLY
  • Pascal Junior
    19 juin 2020, 02:51

    Commentaire *

    REPLY