Panique au Pont-rouge !

Panique au Pont-rouge !

Un vent de panique a soufflé au Pont-rouge, communément appelé Carrefour de l’aviation, ce matin, au moment où le Président de la République, accompagné du Premier ministre, faisait le dépôt traditionnel de gerbe de fleurs au pied du monument de Jean-Jacques Dessalines, le Père de la Patrie.

Des individus non identifiés ont lancé des jets de pierres sur les officiels, un agent de l’USGPN est sorti blessé.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les forces de l’ordre ont effectué des tirs de sommation pour prendre le contrôle et protéger la vie des officiels.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Trezul francilien
    17 octobre 2018, 09:03

    Commentaire *

    REPLY