Paralysie des activités scolaires, le MENFP exprime ses préoccupations

Paralysie des activités scolaires, le MENFP exprime ses préoccupations

Dans une note de presse, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) a lancé un cri d’alarme en faveur de la poursuite des activités d’apprentissages ( scolaire, professionnelle et universitaire) conformément aux calendriers relatifs qui ont été élaborés pour l’année académique 2019-2020.

«Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) lance, une fois de plus, un cri d’alarme à tous les acteurs et toutes les forces vives de la nation pour que les apprenants ( élèves, étudiants et autres) puissent poursuivre leurs activités académiques en toute quiétude » lit-on dans cette note de presse du ministère qui plaide en faveur du respect de l’apprentissage.

« Il est anormal que nos élèves/étudiants ainsi que les centres d’enseignement-apprentissage soient l’otage de la politique, depuis de nombreuses années » poursuit le MENFP dans son document, déplorant le dysfonctionnement des activités scolaire dû à la détérioration de la crise sociopolitique.

Le ministère qui dit reconnaitre le droit de tout un chacun de faire passer ses revendications par des mouvements de protestation, exige cependant, le respect du droit à l’éducation des uns et des autres, conformément à l’article 22 de la loi mère.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans cet optique, le MENFP appelle les personnels de l’éducation, les écoliers et apprenants à regagner le chemin de l’apprentissage dès cette semaine et à protéger les lieux de formations selon le Cadre d’action d’Incheon de 2030, paraphé par Haïti.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *