Petit-Goaves :13 manifestants blessés par balles

Petit-Goaves :13 manifestants blessés par balles

Les habitants de Petit Goave ont gagné les rues, ce mercredi, pour continuer de réclamer la démission de Jovenel Moïse du pouvoir.

Il y a eu affrontements entre les membres de la population et des agents de l’UDMO.

Des tirs nourris à l’arme automatique ont été entendus durant tout l’après-midi. Au moins 13 personnes ont été touchées par balles. Les manifestants accusent les forces de l’ordre d’avoir tiré à hauteur d’homme. Les blessés ont été conduits à l’hôpital pour recevoir les soins que nécessite leur cas.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Toutes les activités commerciales et scolaires sont restées paralysées ainsi que le transport en commun. Les manifestants menacent de rester dans les rues jusqu’à ce qu’ils obtiennent la démission de Jovenel Moïse.

Les manifestants se donnent rendez-vous demain pour une autre journée de mobilisation. Ils menacent d’affronter les forces de l’ordre.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *