X

X


Plus de 2 mille lettres de nomination en souffrance au MSPP

Plus de 2 mille lettres de nomination en souffrance au MSPP

2 mille 130 lettres sont dans les tiroirs du ministère de la santé publique et de la population, selon le président de la fédération nationale des travailleurs en santé, Levy Milot Félix. Ce dernier ne trouve pas les mots pour expliquer les difficultés auxquelles le plus grand centre hospitalier du pays fait face.

Plus rien ne marche à l’hôpital de l’Université d’État d’Haïti, pas de matériels pour prodiguer des soins de santé à la population.

Levy Milot Félix explique que l’hôpital général n’a plus la capacité de prendre en charge les personnes accidentées ou blessées par balles. Il critique les autorités du ministère de la santé publique qui refusent de mettre en application l’accord portant sur la régularisation du système sanitaire, l’ajustement de salaire et la nomination des contractuels.

D’ailleurs, il rappelle aux responsables du ministère de la santé publique qu’ils ont jusqu’au 11 juin pour mettre en application cet accord.

Toutes les dispositions sont déjà prises par le personnel de l’hôpital pour permettre la reprise de la grève à l’hôpital général.

Levy Félix Milot appelle les responsables du MSPP à améliorer leurs conditions de travail.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply