Plus de 2 mille professeurs seront nommés bientôt

Plus de 2 mille professeurs seront nommés bientôt

Alors que des syndicats d’enseignants dénoncent leurs mauvaises conditions de travail dans les salles de classes, le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet, annonce que des dispositions seront prises afin de satisfaire les revendications des enseignants non rémunérés et qui dispensent encore des cours.

À la suite d’une rencontre organisée ce jeudi entre le titulaire du ministère de l’éducation nationale et les sénateurs membres de la commission permanente de l’ éducation, Pierre Josué Agénor Cadet, annonce que plus de 2 mille lettres de nomination deja signées sont en train d’être approuvées par le chef du gouvernement, Jack Guy Lanfontant et le directeur l’Office de management et de ressources humaines.

Une cellule d’urgence, au niveau des ressources humaines du ministère de l’éducation nationale, a été mise en place afin de préparer les lettres de nomination des professionnels dont 80% d’entre elles sont déjà signées par le titulaire du MENFP.

Concernant les écoles qui sont inscrites dans le programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire, Pierre Josué Agénor Cadet, dit avoir acheminé une correspondance au ministère de l’économie et des finances afin que L’Etat central puisse s’acquitter rapidement de ses dettes envers ses établissements.

Pour l’année académique 2015/ 2016, 85% des fonctionnaires incluant des gardiens, enseignants, ménagers et autres dans le PSUGO ont tous été payés, se félicite Pierre Josué Agénor Cadet.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parallèlement le ministre Pierre Josué Agénor cadet informe que des dispositions seront prises afin d’empêcher tous les professeurs qui ne sont pas reconnus par son ministère de dispenser des cours dans les salles de classe.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jasmain
    16 juillet 2018, 01:31

    Des nominations certes ont été faites mais pas celles que nous les vrais victimes, attendions.
    Ces dernières sont plutôt politiques.

    REPLY