Plusieurs cas de kidnapping enregistrés ce week-end

Plusieurs cas de kidnapping enregistrés ce week-end

Des individus armés ont enlevé samedi des jeunes se trouvant à bord d’un véhicule privé, à Delmas.

Des sources concordantes font état d’au moins cinq dont trois jeunes filles. Les ravisseurs auraient, au préalable, exigé une rançon de 3 millions de gourdes en échange de leur libération.

Selon notre source, une entente avec les parents des jeunes filles aurait conduit à leur libération. Les ravisseurs gardent encore les deux jeunes garçons.

Les victimes fréquentent la même église. En ce sens, une note de demande de prière a circulé à travers plusieurs églises de la capitale, ce dimanche.

Par ailleurs, au moins deux étudiants de l’Université de Port-au-Prince auraient été également enlevés, vendredi.

Entre-temps, les autorités policières tentent vainement de calmer les esprits. En fin de semaine, le porte-parole de la PNH, Michel-Ange Louis Jeune, a, une fois de plus, lancé un appel à la prudence. Selon lui, l’opinion publique risque d’être induite en erreur par rapport à la tendance de grossir les chiffres.

Du côté de la population, la peur s’installe. Les interventions des forces de l’ordre tardent encore à se faire sentir en vue de rétablir le calme.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *