Politique: Les signataires de l’Accord de Montana divisés autour de la rencontre entre Ariel Henry et Magalie C. Denis

Politique: Les signataires de l’Accord de Montana divisés autour de la rencontre entre Ariel Henry et Magalie C. Denis

Les violons semblent ne pas s’accorder entre les signataires de l’accord Montana autour des discussions engagées avec le Premier ministre Ariel Henry afin de trouver une issue à la crise.

En effet, le porte-parole de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), Danio Syariack, rejette d’un revers de main, les pourparlers initiés au nom de l’accord Montana par Magalie Comeau Denis avec le chef du gouvernement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Les rencontres entre Magalie Comeau Denis et le premier ministre Ariel Henry n’ont rien à voir avec l’accord Montana », a déclaré M. Syriack avant de poursuivre que l’accord du 30 août n’est la propriété privée de quiconque.

De l’avis de Danio Syriack, seul le bureau de suivi dudit accord peut agir en son nom.

Rappelons qu’une séance de discussions entre le premier ministre Ariel Henry, ses alliés de l’accord 11 septembre et les initiateurs de l’accord Montana prévue le 14 février dernier a été avorté pour une “stupide question” de ponctualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *