X

X

  • Politique

    Éditorial :Sorel Jacinthe un dissident frustré !

    Fraichement passé à l’opposition, le sénateur Sorel Jacinthe tente d’attirer les regards sur lui. Conscient de l’étiquette de ‘’parlementaire incohérent’’ qu’il porte légitimement depuis l’annonce publique de son divorce avec le président de la République, l’élu de la Grande-Anse essaie de se refaire une image politique, donc reprendre une bonne place dans l’opinion publique. Pour ce faire, M. Jacinthe ne s’est pas embarrassé d’éthique, portant ainsi la ruse à son paroxysme en accusant, à tort, le Premier ministre Fritz William Michel d’avoir arrosé des sénateurs pour bénéficier de leur vote favorable à sa déclaration de politique générale. Quoiqu’à la fois malhonnête et malsain, reconnaissons que l’ancien président de la Chambre des députés a asséné au prétendant à la Primature un grand coup. Ce coup est d’autant plus terrible que certaines personnes y croient, sans discernement. Même si la majorité n’en fait pas grand cas !

  • Politique

    Ratification: Fritz William Michel nie avoir monnayé des sénateurs

    Le Premier ministre nommé, Fritz William Michel, a démenti les allégations du sénateur Sorel Jacinthe selon lesquelles il aurait offert une somme de 100 mille dollars à 5 sénateurs pour voter en faveur de l’énoncé de sa politique générale.

  • Politique

    Corruption au Parlement: le sénateur Wilot Joseph avoue avoir empoché les 100 mille dollars

    Entre accusations des uns et démentis des autres, démêler le vrai du faux dans tout ce qui se dit au Sénat de la République est de plus en plus difficile.

  • Politique

    Report de la séance de ratification au Sénat, la présidence indignée

    La Présidence, par la voix de son conseiller Jude Charles Faustin, exprime son indignation face à la scène qui a régné au Sénat de la République, le 11 septembre, alors que le Premier ministre nommé, Fritz William Michel, devait présenter sa déclaration de politique générale.

  • Politique

    Des sénateurs soudoyés pour voter en faveur de Fritz W. Michel, accuse Sorel Jacinthe, les concernés démentent

    Le Sénat de la République se retrouve à nouveau en plein cœur d’un scandale de corruption. Des sénateurs auraient échangé leur vote en faveur de la déclaration de l’énoncé politique du Premier ministre nommé, Fritz William Michel, contre 100 mille dollars américains.

  • Politique

POLITIQUE