Port-de-Paix: Faute de carburant, l’hôpital Béraca ferme ses portes

Port-de-Paix: Faute de carburant, l’hôpital Béraca ferme ses portes

L’hôpital Béraca, situé dans la commune de Port-de-Paix (Nord-ouest) fait face à une pénurie de carburant, selon l’administrateur de l’institution Fedner Barronville.

D’ici ce vendredi 25 octobre, toutes les opérations de ce centre médical seront fermées, regrette Barronville.

Il a fait savoir que le stock de carburant du Centre Médical Béraca est épuisé. Les médecins sont incapables de prodiguer des soins aux patients. Le fournisseur de l’institution ne promet rien à cause des bandits armés qui contrôlent les routes nationales.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Fedner Barronville appelle, en ce sens, à l’intervention des autorités concernées afin que le centre médical Béraca soit réapprovisionné rapidement en carburant.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *