Port de paix: l’organisation « Jenès Pozitif » lance une formation sur les premiers soins

Port de paix: l’organisation « Jenès Pozitif » lance une formation sur les premiers soins

L’organisation « Jenès Pozitif « a lancé ce lundi 24 février à l’Hôtel Caciquat Convention Center de Port-de-Paix la deuxième édition du projet Port-de-Paix en Mouvement, qui vise la formation des jeunes et leur sensibilisation en tant que citoyens engagés, afin de leur permettre d’acquérir des connaissances liées aux premiers soins.

Ils sont une trentaine de jeunes issus de plusieurs organisations du département du Nord’Ouest à bénéficier de la 2e édition de Port-de-Paix en Mouvement, une séance de formation qui se tient du 24 au 28 fevrier 2020 à Port-de-Paix autour du thème « Secourisme, les gestes qui sauvent ».

L’organisation « Jenès Pozitif Pou Pòtpe » qui est composée uniquement d’originaires du Nord’Ouest, par l’organe de son Secrétaire général, l’Ingénieur-agronome Clarvens Zidor, estime qu’il est un devoir de rendre la réciprocité à cette commune, à ce departement qui leur a tout donné. Il en profite pour demander aux participants de cultiver le sens de la responsabilité.

Les bénéficiaires ont exprimé leur satisfaction et ont promis de répliquer la formation pour d’autres jeunes de leurs communautés respectives. 

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Marc-Douby Raphael, porte-parole des participants, a souligné la nécessité de multiplier les cadres qui pourraient venir en aide aux victimes en cas de besoin.

« Je tiens à feliciter et remercier l’ambassade américaine pour le support financier et l’organisation Jenès Pozitif Pou Pòtpe pour cette activité. J’encourage et j’invite ces deux instances à continuer sur cette lancée dans l’intérêt de la jeunesse haitienne, car cette formation a une importance capitale pour nous », a-t-il dit.

La quinzaine de la 2e édition de Port-de-Paix en Mouvement se fera du 23 février au 10 mars 2020. La première partie se fera pour une trentaine de jeunes autour du thème « Secouriste, les gestes qui sauvent » et la deuxieme partie sera déroulée sous le thème: « Fanm, nou gen dwa, vwa ak devwa » et sera consacrée aux femmes des organisations du département du Nord’Ouest.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *