Pour les États-Unis, Haïti est un pays dangereux à ne pas visiter

Pour les États-Unis, Haïti est un pays dangereux à ne pas visiter

Ne vous rendez pas en Haïti à cause de la Covid-19, des troubles et du kidnapping ! C’est le message publié par le gouvernement américain à l’attention de ses voyageurs.

Haïti est placée au niveau 4 des pays à éviter. Selon l’avis, les voyageurs en Haïti peuvent faire face à la fermeture des frontières et des aéroports, des interdictions de voyager, des commandes de rester à la maison, des fermetures d’entreprises et d’autres conditions d’urgence en raison de la COVID-19.

Pour justifier leur recommandation, les États-Unis mettent en avant les crimes violents, les enlèvements entre autres. « Les manifestations, les barricades de pneus enflammés sont fréquents, imprévisibles et peuvent devenir violents », a écrit les responsables américains qui ont souligné la faiblesse de l’institution policière à remplir efficacement sa mission.

« Le personnel du gouvernement américain est découragé de marcher dans la plupart des quartiers. Seulement les membres adultes de la famille âgés de plus de 18 ans sont autorisés à accompagner les employés du gouvernement américain affectés à l’ambassade américaine à Port-au-Prince », a recommandé l’Ambassade américaine en Haïti.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Nolita Lorquet
    8 août 2020, 12:41

    I guess those travellers will have to show that covid-free letter that authorities in Haiti first asked for.

    REPLY
  • Antoine Langomier
    9 août 2020, 22:26

    Un pays ne doit pas Transformer en une SAVANE où des GANGS tuent des bébés. Les États-Unis doivent protéger ses ressortissants. POINT BARRE!

    REPLY