Pour l’Exécutif, la décision du bloc majoritaire est correcte !

Pour l’Exécutif, la décision du bloc majoritaire est correcte !

Pour l’Exécutif, le renvoi par la majorité gouvernementale du dossier Petrocaribe à la CSC/CA est une décision de sagesse. Rénald Lubérice qui intervenait sur Radio Métropole estime que cet acte des sénateurs de la majorité consacre la dépolitisation de cette affaire relative à la dépense des fonds publics.

Le secrétaire d’Etat au conseil des ministres fustige le comportement de ceux qui tirent à boulet rouge sur les 17 sénateurs signataires de la résolution du 1er février. Il regrette que certaines gens n’évoquent l’autonomie du Sénat que quand une décision ait été prise en leur faveur.
Rénald Lubérice récuse l’idée laissant croire que l’exécutif aurait sa main derrière la décision de la majorité présidentielle.
Pour lui, la question de la gestion des fonds Petrocaribe est fondamentale et exige un traitement sérieux et que le Sénat de la République en tant qu’institution éminemment politique ne devrait pas se saisir d’une telle affaire.
Pour essayer de prouver le coté partisan du travail réalisé par les sénateurs Evalière Beauplan, Antonio Chéramy, Nenel Cassy entre autres, le secrétaire d’Etat au conseil des ministres avance le fait que la période Privert n’ait pas été prise en compte dans l’enquête menée sur huit années gouvernance, soit de 2008 à 2016.
‘’Pourquoi l’administration de Jocelerme Privert ne soit pas prise en compte par les enquêteurs alors que cette dernière avait signé des résolutions dans le cadre de Petrocaribe’’, s’interroge Rénald Lubérice qui croit dur comme fer que le rapport-Beauplan protège inexorablement une ou un groupe de personnes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply