Présidentielle américaine : Donald Trump continue de se proclamer vainqueur

Présidentielle américaine : Donald Trump continue de se proclamer vainqueur

En conférence de presse, ce jeudi soir, le président américain Donald Trump, candidat à sa réélection, a, une fois de plus, revendiqué sa victoire à l’élection présidentielle américaine déroulée le mardi 3 novembre.

« Si on compte tous les bulletins légaux, je gagne facilement », croit le candidat républicain qui confirme avoir recouru à des procédures judiciaires. Selon le milliardaire, des bulletins illégaux et d’autres arrivés en retard ont été quand même comptabilisés dans l’intérêt de son rival démocrate Joe Biden.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le système électoral est contrôlé par les démocrates, aux dires du locataire de la Maison blanche qui s’est toujours prononcé contre le vote par correspondance. Dans son intervention depuis la Maison blanche, Il s’est érigé en défenseur de l’intégrité du processus électoral.

Des recours judiciaires sans succès pour Trump

Après avoir crié à la fraude, sans avancer de preuves convaincantes, le candidat républicain et ses équipes ont eu recours à des démarches légales pour demander un arrêt du dépouillement dans des Etats clés et un recomptage à Michigan.

Une audience d’urgence a été convoquée sur le dépouillement par un juge de Pennsylvanie, a rapporté Radio Canada. Sa demande a été rejetée. Même scénario à Georgia et au Michigan, où l’ancien vice-président Biden a été déclaré vainqueur.

Avec 264 grands électeurs, Joe Biden reste le candidat le plus proche du titre de 56e président des Etats-Unis. Seulement six grands électeurs le séparent du prestigieux fauteuil présidentiel.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *