Présidentielle américaine : le procureur général autorise des enquêtes

Présidentielle américaine : le procureur général autorise des enquêtes

Les procureurs fédéraux ont reçu lundi l’autorisation d’enquêter sur d’éventuelles irrégularités concernant la présidentielle américaine du 3 novembre 2020.

Le président sortant Donald Trump refuse d’accepter sa défaite et continue de dénoncer, des fraudes sans avancer de preuves. Après plusieurs recours judiciaires échoués du côté des républicains, le procureur général américain, Bill Barr, a donné le feu vert pour l’ouverture d’enquêtes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Je vous autorise à enquêter sur des allégations substantielles d’irrégularités concernant les votes ou le comptage de bulletins avant la certification des élections dans vos juridictions, dans certains cas», a écrit M. Barr aux procureurs fédéraux.

Cette décision a provoqué la démission du responsable du service en charge des crimes électoraux, Richard Pilger. « Après avoir étudié les nouvelles règles et leurs ramifications, je dois malheureusement démissionner de mon poste», a-t-il fait savoir.

Entre-temps, le président élu (selon plusieurs médias américains), Joseph Ribette Biden Jr, met déjà le cap sur l’occupation de la Maison Blanche à partir du 20 janvier 2021. Lui et sa colistière Kamala Harris ont promis d’unifier le pays et de combattre la Covid-19 qui continue de faire des victimes dans les familles américaines.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *