X

X


Prochaine augmentation des prix du carburant: “cette décision sera bénéfique pour la population”, assure Guyler C. Delva

Prochaine augmentation des prix du carburant: “cette décision sera bénéfique pour la population”, assure Guyler C. Delva

La nouvelle de l'augmentation future des prix des produits pétroliers fait encore des vagues. Personne n'avait vu venir cette décision gouvernementale qui ne cesse de provoquer des gorges chaudes au sein de la population haïtienne qui s'inquiète dèjà de son sort. Le ministre de la Culture et de la Communication, en conférence de presse ce mardi 15 mai, a tenté de toutes ses forces de calmer les ardeurs. Contre toute attente, Guyler C. Delva a indiqué que la révision à la hausse des prix de l'essence sera bénéfique pour la masse défavorisée. Soulignant pour l'instant que ce sont des privilégiés du pays qui tirent profit de la subvention.

 

D’entrée de jeu, le titulaire du MCC a rappelé qu’Haïti ne produit pas de pétrole.

Par conséquent, précise Guyler C. Delva, le Gouvernement se voit dans l’obligation d’ajuster les prix en fonction de l’exigence du marché international.

“Le Gouvernement a depensé 47 milliards de gourdes pour la subvention l’essence de 2010 à date. 7 milliards au cours de cette exercice fiscal”, souligne Guyler C. Delva qui dit regretter que ce ne soit pas les gens réellement dans le besoin qui en bénéficient mais des privilégiés du pays.

L’augmentation des prix du carburant changera la donne, croit le ministre Delva qui annonce que cette mesure sera compensée par des programmes sociaux en faveur des couches vulnérables du pays.

Si le gouvernement ne revoit pas les prix du gaz à la hausse, les prévisions montrent que les pertes qui avoisinent 7 milliards de gourdes au cours de cet exercice fiscal passeront à 13 milliards.

D’après le numéro un du MCC qui souligne que cette situation provoquera une crise dans le pays tenant compte que le gouvernement serait dans l’incapacité de répondre à ses éxigences.

Questionné sur les éventualités des troubles sociaux que pourraient susciter cette décision, Monsieur Delva exhorte les syndicats du tansport en commun et les opposants farouches du Président de la République à ne pas profiter de cette situation pour inciter la population à gagner les rues.

Il en a profité pour lancer un appel au calme et à la vigilance à la population haïtienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply