Protestation: 5 manifestants arrêtés, plusieurs blessés recensés

Protestation: 5 manifestants arrêtés, plusieurs blessés recensés

Plusieurs manifestants ont été blessés dans le cadre de la journée de mobilisation de l’opposition en vue de réclamer le départ du président de la République, Jovenel Moïse.

Les forces de l’ordre ont fait usage excessif de gaz lacrymogène pour disperser la manifestation sur la place Saint Pierre à Pétion-Ville.

Les agents de la PNH ont également tiré des balles en caoutchouc sur la foule pour la maîtriser. Des protestataires ont critiqué les agents de la PNH pour avoir réprimé, disent-ils, une manifestation pacifique.

Plusieurs manifestants ont été arrêtés et gardés à vue au commissariat de Pétion-Ville. Des sénateurs de l’opposition, dont Evalière Beauplan et Sorel Janinthe, ont confirmé que ces « militants » seront relâchés sous peu.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les parlementaires ont eux aussi critiqué les forces de l’ordre qui ont fait un usage abusif de gaz lacrymogène. Une journaliste de l’AP a été blessé à l’avant-bras au niveau de Delmas. Elle a été transportée à l’hôpital pour recevoir les soins que nécessite son cas.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *