Protestation policière : le bureau du FAES attaqué, plusieurs véhicules incendiés

Protestation policière : le bureau du FAES attaqué, plusieurs véhicules incendiés

Des bureaux de l’administration publique et des véhicules de Service de l’État sont pris pour cible par les policiers membres du groupe Fantom 509 qui manifestent dans les rues pour exiger la libération du policier Jean Pascal Alexandre, un agent de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS).

Au bureau du Fonds d’Assistance Economique et Sociale (FAES), les policiers ont incendié plusieurs véhicules flambant neuf appartenant à l’institution. Les caméras de sécurité de l’institution ont été brisées par les protestataires en colère.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Arrivés à Bourbon, les policiers ont attaqué le bureau de l’Office National d’Identification. Ce bureau a subi deux attaques en moins d’une semaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *