Protestation SPNH:La direction générale crée une commission pour dialoguer avec les protagonistes

Protestation SPNH:La direction générale crée une commission pour dialoguer  avec les protagonistes

Après plusieurs manifestations émaillées de violence conduites par des policiers qui réclament de meilleures conditions de travail et le droit de syndiquer, la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti a, dans une note rendue publique, fait état de la mise sur pied d’une commission de facilitation et de dialogue chargée de rencontrer tous les protagonistes de la crise qui secoue l’institution policière.

Cette commission composée de cinq membres aura pour tâche de déterminer les voies et moyens raisonnables pour un retour durable de la stabilité institutionnelle et de la paix publique.

Cette commission compte dans ses rangs:
les inspecteurs, Jean Gardy Muscadin, Smith Payot, le commissaire Magalie Belnea, l’agent 4, Jean Mary Rosa Leonard, et
Michelson Fortuné un agent 3.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Un délai de deux (2) semaines est accordé à la commission de dialogue pour présenter son rapport au Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Rameau Normil.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *