X

X


Quand des robots s’introduisent dans la vie sexuelle des Humains

Quand des robots s’introduisent dans la vie sexuelle des Humains
Quand des robots s'introduisent dans la vie sexuelle des Humains

Des poupées sont créées avec l'apparence d'une femme sexy comme celle qu'on voit dans les films hollywoodiens pour satisfaire les désirs sexuels des hommes. Comme pour faire le marketing, un homme véhicule sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il est en plein ébat sexuel avec la plastique taillée en forme d'une femme. Est-ce-que cette poupée donne du plaisir? En tout cas l'homme, à la fin de cette vidéo a éjaculé. Un sujet qui choc et défraye la chronique.

Cette semaine le débat est centré autour des poupées sexuelles et des « femmes » littéralement faites en caoutchouc et en plastique. Cependant, des robots mâles sont créés pour la pleine satisfaction sexuelle des Femmes.

Des robots mâles destinés à remplacer ou à substituer aux hommes au lit.

Matt McMullen, patron de « Real Dolls » a révélé à « The Daily Star » que ces robots sexuels allaient être produits en différentes tailles et apparences.

Ces robots seraient fabriqués pour faire jouir les femmes à l’extra.

De plus, ils seraient apparemment equipés d’éléments que les robots femelles n’avaient jamais eus jusque-là.

Ils seront capables de marquer leur amante par des gestes de tendresse comme par exemple leur prendre dans leurs bras.

Le patron de ‹‹ Real Dolls››a ajouté que ces robots avaient des propriétés auxquelles personne n’aurait jamais pu imaginer.

 

Le robot efficace pourra bouger à l’intérieur de leur amante, révèle Matt MC Mullen. Il a également précisé qu’ils n’allaient absolument pas s’arrêter au rôle qu’ont rempli leurs homologues masculins jusqu’à maintenant.

 

« Afin que le robot sexuel soit efficace, il doit bouger et effectuer des mouvements au niveau des hanches, voire danser, ce qui fera sans doute une grande différence pour les femmes», rapporte t-il

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

Les derniers arcticles