X

X


Quand le chef de gang, Arnel Joseph, met en déroute la PNH

Quand le chef de gang, Arnel Joseph, met en déroute la PNH

La Police Nationale d’Haïti n’est pas parvenue à appréhender le chef de gang, Arnel Joseph, lors de l’opération menée, ce jeudi 4 avril, à Poste Pierrot, 4ème section communale de Marchand Dessalines.

Au moment de l’opération, le chef de bande intervenait simultanément sur les ondes de plusieurs stations de Radio de la Capitale. Arnel Joseph explique avoir échappé belle des mains des policiers après avoir riposté énergiquement.

Les bandits sont souvent mieux équipés que les agents de la PNH. Arnel Joseph le sait bien. Celui qui est devenu un Star du pays depuis quelques temps déclare la guerre ouverte à la police nationale sur des stations de Radio du pays.

Le directeur de la Police Nationale d’Haïti, Michel-Ange Gédéon, répondant aux questions des journalistes n’a pas pu fournir trop de détails sur cette opération policière au cours de laquelle un policier a été tué et un autre blessé.

Toutefois, il promet de traquer tous les bandits et de les mettre hors d’état de nuire.

L’instruction formelle est passée à la PNH de rétablir la paix dans les quartiers chauds et à travers tout le pays en général, dit-il.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment