X

X


Quand l’ex-ministre Stéphanie Balmir Villedrouin laisse ses œuvres parler à sa place

Quand l’ex-ministre Stéphanie Balmir Villedrouin laisse ses œuvres parler à sa place
Quand l'ex-ministre Stéphanie Balmir Villedrouin laisse ses œuvres parler à sa place

L’actuelle ministre du Tourisme, Jessy Menos a tenté de dénigrer l’ancienne ministre, Stéphanie Balmir Villedrouin en laissant entendre que son succès incontestable dans “le secteur touristique durant le quinquennat de Joseph Michel Martelly a été une simple perception”.

Cependant, les observateurs avisés n’ont pas cessé de tirer à boulet rouge sur madame Jessy Menos.

”C’est le propre des Haïtiens ou des Haïtiennes. Quand une personne incapable se trouve dans l’inconfortable position de justifier son crétinisme, la chose la plus facile à faire est de rabaisser l’autre”, lit- on dans une réaction.

‹‹ Si madame la ministre est à ce poste aujourd’hui c’est bien grâce à Stéphanie Villedrouin, car c’est bien cette dernière qui l’avait recommandée au Président Jovenel Moïse. Elle doit bien regretter aujourd’hui de l’avoir fait, pensant naïvement que madame la ministre allait dans le cadre de la continuité s’atteler aux dossiers touristiques laissés par son prédécesseur et qu’elle connaissait pour avoir travaillé au ministère durant les 4 années de Stéphanie Villedrouin››, poursuit l’ observateur

La personne qui se veut défenseur de madame Villedrouin ne mâche  pas ses mots :‹‹ En plus d’être une ingrate, madame a aussi menti quand elle a déclaré n’avoir trouvé aucun dossier sur le passage de Stéphanie Villedrouin au ministère”.

Le citoyen avisé qui contredit madame Menos poursuit en soulignant que ”quand on est pas à la hauteur de la tâche qui vous a été confiée, et qu’on a absolument rien foutu et rien à démontrer à la tête du ministère pendant les 9 derniers mois, le plus facile à faire est de créer une diversion médiatique et pointer lâchement du doigt les autres qui font leur travail afin de masquer son incompétence››.

”Madame Villedrouin a un bilan….. Vous chère madame Menos on ne peut sincèrement pas dire autant de vous”, lance t-il.

Pour finir, l’homme qui est visiblement révolté, très pessimiste quant à l’avenir de madame Menos à la tête de son ministère, d’un ton ironique clame: ‹‹ On attend impatiemment les deux prochaines années où vous dites que vous allez faire rentrer 6 millions de touristes par an en Haïti sans savoir au préalable où et comment vous allez les héberger››

Pierre Louis Joseph

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *