Rareté de gazoline à Port-au-Prince, réelle ou artificielle?

Rareté de gazoline à Port-au-Prince, réelle ou artificielle?

De longues files d’attente ont été constatées à plusieurs pompes à essence de la capitale haïtienne ces dernières 48 heures. La pénurie d’essence semble avoir refait surface à nouveau.

Les riverains peinent à trouver de l’essence dans les station-services, c’est la panique totale.

« Le pays n’est pas dirigé. Le président de la République lutte seulement pour arriver à boucler son quinquennat », s’époumone un chauffeur de transport en commun assurant le trajet Canapé-vert/Centre ville.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Au centre-ville de Port-au-Prince, Delmas et sur la route de l’aéroport,
les chauffeurs se bousculent et s’impatientent. C’est la ruée vers l’essence.

Plus d’un s’interroge sur ce qui serait à la base de la rareté intermittente des produits pétroliers.

Entretemps, les autorités étatiques ne se sont pas encore prononcées sur ce problème qui revient avec autant d’insistance.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *