Rareté prochaine de carburant : l’ANAPROSS tire la sonnette d’alarme

Rareté prochaine de carburant : l’ANAPROSS tire la sonnette d’alarme

Au cours d’une conférence de presse, tenue ce mercredi 23 septembre 2020, les propriétaires des stations d’essence ont annoncé une suspension des ventes de produits pétroliers. L’Association Nationale des Propriétaires des stations d’essence (ANAPROSS) dénonce le non-respect des clauses de concession par certains opérateurs pétroliers.

Haïti pourrait bientôt faire face à une rareté des produits pétroliers. En effet, des propriétaires d’essence ont alerté les autorités sur une décision commune visant à suspendre la vente de carburant pour protester contre le non-respect des clauses de concession par les opérateurs pétroliers. Selon les déclarations des responsables de l’ANAPROSS, ces opérateurs outrepassent des clauses engageant des opérateurs et des responsables de stations de service pétrolier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Voilà maintenant deux mois depuis que les patrons des stations d’essence renoncent à céder des ristournes des transactions pétrolières, contrairement au contrat. Ce qui a conduit plus de 300 patrons de distribution de carburant à agir, menaçant de ne plus placer de commandes auprès de ces opérateurs.

Selon Jean René Michel, une telle décision peut avoir de grands impacts sur la vie économique des citoyens. De ce fait, l’ANAPROSS invite les autorités à trouver une entente pour éviter la rareté du carburant dans les prochains jours. Ok

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *