Réalité ou show médiatique: un chef de gang remet 8 armes à feu à la CNDDR

Réalité ou show médiatique: un chef de gang remet 8 armes à feu à la CNDDR

Le présumé chef de gang du quartier Boston, à Cité-soleil, Ti Hougan ainsi connu, a remis de manière symbolique un lot de 8 armes à feu à la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et Réinsertion (CNDDR).

Une cérémonie a été organisée, ce mardi 28 mai, sur la place Immaculée Conception, en présence de plusieurs notables du plus grand bidonville du pays, des autorités policières et judiciaires.

L’un des membres de la commission de désarmement, Jean Rebel Dorcénat, a salué le geste posé par le présumé chef de gang, Ti Hougan. Ce dernier promet de déposer graduellement les armes à feu qui sont en possession de ces hommes armés, selon Jean Rebel Dorcénat.

Il informe que les présumés chefs de gangs Micanord, ISCA et Ti Gabriel ont promis d’emboiter le pas.

La Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et Réinsertion (CNDDR) négocie avec eux afin que cela puisse se faire dans les prochaines semaines, a fait savoir le commissaire Dorcénat.

D’autres présumés bandits ont déjà contacté les membres de la CNDDR en vue de poser ce même geste, rapporte Jean Rebel Dorcénat qui dit compter sur le support de l’Etat haïtien.

Le coordonnateur de la commission de désarmement, Edwin Floréxil dit croire que les jeunes de ces quartiers populaires méritent d’être accompagnés.

Pour lutter contre la délinquance dans ces quartiers défavorisés, Edwin Florexil appelle l’État haïtien à accompagner ces jeunes. Par ailleurs, avec les armes remises par ces présumés bandits, Edwin Florexil exprime son intention de les entreposer dans un musée.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Emmanuel Dostaly
    29 mai 2019, 07:31

    Pour le bien de Notre cher Haiti Notre patrie Marchon Unie pour lavie que Dieu nou benie Haiti belle Fam me

    REPLY