Recrudescence de l’insécurité : l’OPC exprime ses inquiétudes

Recrudescence de l’insécurité : l’OPC exprime ses inquiétudes

En marge d’une cérémonie de remise d’un ouvrage intutilé «Manuel de procédures de traitement des plaintes », par l’organisation dénommée «avocats sans frontière Canada », le directeur général de l’OPC, Amoce Auguste, a appelé les autorités policières et judiciaires à prendre des mesures en vue de rétablir la paix dans le pays.

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC), par le biais de son directeur général, déploré, dans une entrevue accordée à Haïti 24, la recrudescence des actes d’insécurité et de criminalité dans le pays, plus particulièrement dans des quartiers populaires notamment à La Saline.

Les habitants de ces quartiers dits défavorisés ont été victimes de toutes sortes d’exploitations en raison de leur situation socio-économique, croit savoir Me Auguste arguant que le désarmement dans ces quartiers ne sera pas chose facile.

«La remontée des actes d’insécurité dans ces quartiers est due au fait que les dirigeants ne prennent pas en compte la réalité socio-économique de cette catégorie de personnes», regrette-t-il.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En ce sens, il plaide en faveur de l’élaboration et l’exécution de programmes sociaux au sein de ces quartiers. Une meilleure stratégie, selon lui, pour combattre l’insécurité dans le pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *