Remaniement ministériel : des députés exigent la soumission des pièces des cinq nouveaux ministres

Remaniement ministériel : des députés exigent la soumission des pièces des cinq nouveaux ministres

Un groupe de députés de l’opposition accorde un ultimatum de 24 heures au Premier ministre, Jack Guy Lafontant, pour soumettre à la Chambre des députés, un ensemble de documents relatifs à la nomination des nouveaux ministres.

Pour appuyer leur démarche, ces députés ont cité en référence les articles 52.1 et 172.1 de la Constitution amendée.

Ces parlementaires exigent du Chef du gouvernement, les Certificats de déclaration définitive d’impôts des nouveaux ministres durant les 5 dernières années, leur Acte de naissance, les certificats notariés établissants qu’ils possèdent des biens en Haïti.

De plus, ils réclament les Certificats emmanant du service de l’immigration et de l’émigration prouvant que les ministres fraichement arrivés au gouvernement ne détiennent aucune autre nationalité au moment de leur nomination.

Des casiers judiciaires établissant qu’ils n’ont jamais été condamnés à une peine afflictive et infamante, des documents établissant qu’ils ont reçu décharge de leur gestion s’ils ont été comptables de deniers publics, Curriculum vitæ, Certificats du conseil électoral provisoire(CEP) attestant qu’ils ont voté aux dernières élections sans contraintes, autant de pièces requises par les élus.

Ces députés de l’opposition ont fait remarquer au Premier ministre, Jacky Guy Lafontant, par faute d’optempérer à la sommation dans le délai qui lui est imparti, acte sera pris que le Chef du gouvernement a violé de manière flagrante la Constitution.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *