Remise symbolique des clés du bâtiment académique de la FASCH

Remise symbolique des clés du bâtiment académique de la FASCH

Ravagée par le séisme du 12 janvier 2010, la faculté des sciences humaines (FASCH), fonctionnait dans des conditions qui laissaient à désirer. Une décennie après, l’espace est rénové et renforcé pour permettre tant aux professeurs qu’aux étudiants d’accéder à de meilleures conditions d’apprentissage.

Ce bâtiment s’est remis debout, grâce à un financement du gouvernement du Japon. L’exécution de ces travaux de renforcement et de réhabilitation de cette entité s’élève à plus de 87 millions de gourdes. Le livrable est un bâtiment moderne flambant neuf qui comporte 4 niveaux avec tous les accessoires et le confort nécessaires pour faciliter l’apprentissage et favoriser la productivité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En plus d’être capable de résister à un tremblement de terre, le bâtiment dispose d’une nouveauté, à savoir une rampe en béton avec parapet pour handicapé donnant accès au premier étage. Cet établissement universitaire qui accueille plusieurs centaines d’étudiants chaque année est donc remis à neuf pour la poursuite de l’enseignement de ses quatre disciplines ainsi que le programme de maîtrise en population et développement (MAPODE).

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *