République Dominicaine: Plus de 52 mille migrants haïtiens rapatriés durant le dernier semestre, selon le GARR

République Dominicaine: Plus de 52 mille migrants haïtiens rapatriés durant le dernier semestre, selon le GARR

Dans un bilan semestriel relatif aux activités migratoires au niveau des frontières haïtiano-dominicaine, le Groupe d’Appui aux Réfugiés et Rapatriés (GARR), dit constater une augmentation considérable des cas de personnes rapatriées de la République Dominicaine.

Les autorités dominicaines ont durci le ton en ce qui concerne l’expulsion des migrants haïtiens au cours de la période allant du mois de janvier à juin. 52 mille 510 migrants dont 109 enfants ont été rapatriés sur les différents points frontaliers, a déploré le GARR soulignant que les mineurs en question n’ont été accompagnés d’aucun parent ou tuteur.

La commune de Ferrier (Nord’Est) n’ayant aucun point de passage officiel, vient en tête de liste avec un total 6876 dont 5093 hommes, 1524 femmes, 236 garçonnets et 23 fillettes.

L’organisation a également recensé 700 retours spontanés. Ces derniers ont eu lieu en raisons des menaces proférées par des Dominicains xénophobes et racistes.

Le GARR dénonce le rapatriement de ces migrants caractérisé notamment par des violences physique, la bastonnade entre autres.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Sophie
    14 juillet 2019, 10:57

    Il faut envoyer ces enfants vers l adoption internationale vers des pays plus développés.

    REPLY
  • Martha
    14 juillet 2019, 15:38

    Non… Les Haïtiens doivent commencer à se reconstruire. Ils doivent à travailler pour eux, chez eux. Si la communauté internationale veut aider… Qu’elle aide nos programmes et nos démarches pour la production locale et internationale, qu’elle fasse preuve de fermeté envers les pilleurs de fonds publics en saisissant leurs gains en faveur du peuple haïtien. Assez c’est assez tonnerre !!!

    REPLY