République Dominicaine : un ressortissant haïtien assassiné par des militaires dominicains

République Dominicaine : un ressortissant haïtien assassiné par des militaires dominicains

Papilin, Roberto et Valentín Montero, trois soldats dominicains ainsi que quatre autres personnes ont assassiné, au cours de la journée du treize (13) juin, un ressortissant haïtien prénommé Amarmando, selon ce qu’a rapporté le journal dominicain « Listin Diario ». L’acte a été perpétré dans la localité de la Rosa de la section de Majagual, de la province Bahoruco.

Selon le quotidien, Amarmando, un quadragénaire, travaillait pour le compte d’un responsable d’une association d’agriculteurs.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Le défunt, identifié uniquement comme Amarmando, âgé de 40 ans, est décédé des suites des balles et des coups de machettes qu’il a reçus. La victime travaillait avec le président de l’Association des agriculteurs de cette communauté, Tirzo Rodríguez », a écrit le journal.

« Au moment de fournir des informations et des images de l’événement, Rodríguez a précisé que les soldats impliqués cet assassinat s’identifient comme Papilin, Roberto et Valentín Montero, qui ont déménagé de la municipalité de Vallejuelo, province de San Juan, pour commettre l’acte », a poursuivi le journal, citant Tirzo Rodríguez.

Depuis quelques temps, les autorités dominicaines lancent une chasse à l’homme contre des Haïtiens sur leur territoire. Cette chasse se fait même dans des hôpitaux et maternité contre les femmes haïtiennes qui s’apprêtent à donner naissance à des bébés.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *