Révocation du porte-parole du SPNH: le comité lance une marche pacifique

Révocation du porte-parole du SPNH: le comité lance une marche pacifique

Au cours d’une conférence de presse, tenue ce vendredi 4 septembre 2020, les responsables du Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17) ont annoncé la tenue d’une marche pacifique, prévue pour lundi 7 septembre 2020.

Les revendications, révélées par un des membres du comité et qui poussent à l’organisation de cette marche, concernent la révocation arbitraire et illégale de leur porte-parole, Abelson Grosnegre, et aussi dénoncer l’insécurité grandissante dans le pays qui a emporté le bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval mais également des confrères notamment l’agent SWAT, Kadhafy Saphir et l’agent de CIMO, Lucson Desrameaux.

Toujours d’après les informations révélées lors de cette conférence de presse, le point de rassemblement est au Carrefour de l’aéroport, rebaptisé officieusement “Kafou rezistans”, aux environs de 10h. Une invitation est donc lancée aux différents secteurs de la vie nationale pour prendre part à cette marche et dénoncer les actes de violences des bandits.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *