X

X


Rockfam : que se passe-t-il avec Fatal ?

Rockfam : que se passe-t-il avec Fatal ?

Le rappeur Fatal, de son vrai nom Joseph Schiller, est l’un des membres du groupe Rockfam. Certains fans du groupe rap le qualifient comme le plus docile d’entre tous. Adolphe Janvier, l’ancien manager de la bande n’entend pas le contraire et voit en ce rappeur le symbole de la sagesse.

Fatal, réputé pour celui le moins au sein de Rockfam est devenu depuis quelques  temps la risée des réseaux suite à la mise en ligne d’une vidéo montrant le jeune homme en pleure. Inconsolable, comme pour dire que la page est définitivement tournée, sa petite amie, l’auteure de la vidéo, aurait décidé à son insu de la publier après l’avoir largué.

 

Filmé sans le savoir, la vidéo devient virale sur le net et Fatal fait le buzz.

 

D’autres observateurs ne s’arrêtent pas au fait d’un homme qui éprouve du mal à laisser partir sa copine. Au contraire, ces individus plus sceptiques sur ce qui s’est passé croient que c’est là l’occasion de pour le groupe d’être à nouveau présent dans l’opinion.

 

 

Parallèlement, leur principal rival le groupe BC se trouve actuellement sur un nuage. Avec “Dife” une vidéo de la réadaptation de la musique de Lakòl de NewYork actuellement en rotation sur les chaînes, et Izolan enchaîne les tubes alors les mouchoirs noirs ont de quoi se faire du souci.

 

Néanmoins, partager la peine de quelqu’un de cette façon ne fait pas honneur à son auteure. La demoiselle accusée d’avoir rendu disponible cette vidéo sur les réseaux sociaux serait fille d’un musicien, bassiste d’un groupe de Konpa très populaire en Haïti._

 

 

En la circonstance, l’ex-manager Adolph Janvier couvre d’éloges son ancien protégé en soulignant que son règne à tête de la bande était exempt de ces dérives.

 

« Tu sais ce qui me fait du mal, c’est que Fatal est le seul du groupe à se trouver dans une telle situation. J’ai passé cinq années à la tête du groupe. Fatal et le maestro Knaggs ne sont jamais en contravention avec les règles du groupe », les propos de celui qui vit à présent aux USA pour causes d’obligations professionnelles et familiales.

 

Toujours dans ses allégations, a poursuivi Adolphe Janvier: “Je met au défi l’auteure de la vidéo de filmer d’autres membres du groupe tels que Big Jim, Gray, Toppy X, Precha ou Jah B. Peut-être que l’histoire prendrait une autre tournure”.

 

Ces temps-ci, la malfaisance est en passe de devenir une pratique avec les réseaux sociaux. En vue de remédier à ces manières condamnables, prière est faite aux jeunes et aux professionnels de médias de faire la promotion d’une utilisation responsable des résaux sociaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *