X

X


Rosmy P. Millien vent debout contre l’hyprocrisie autour du Vodou

Rosmy P. Millien vent debout contre l’hyprocrisie autour du Vodou

‘’Du chemin de croix au chemin des Loas’’, tel est le titre d’un livre signé par Rosmy Parady Millien, la fille de Rodrigue Milien, le vendredi 15 mai dernier. Elle dit avoir écrit cet ouvrage afin d’apporter une lumière à toutes les personnes qui ont une image parfois floue ou négative du Vodou.

Elle veut également rompre avec l’hyprocrisie qui règne autour de cette religion dans le pays, éclaircir toutes les zones d’ombres. Car, précise la mambo, le Vodou est souvent diabolisé en Haïti.

En Haiti, très souvent quand on parle du Vodou on fait souvent référence à des pratiques maléfiques ; le liant généralement a l’occultisme, le satanisme, à la magie noire entre autres.

Cette réflexion est à 99% faux, explique Rosmy dans le livre.

Elle indique que le Vodou est ‘’une spiritualité (religion) originaire de l’Afrique de l’Ouest pratiquée par divers peuples.

Le vodou qui signifie  »Esprit » en Fon et Ewe, est un brassage de cultes traditionnels des peuples du Bénin, du Togo, du Ghana et du Nigeria ayant migré dans le royaume de Dahomey pendant le 16eme siècle.

Mêlée de cultures, de tradition et de religion, le Vodou haïtien est un mode de vie, poursuit-elle en soulignant que contrairement à ce que l’on croit, il n’est pas une religion polythéiste. Nous ne croyons qu’en un seul Dieu, le grand créateur du ciel et de la terre.

L’homme n’étant pas permis d’entrer en la présence de Dieu, dans la religion Vodou ce sont des forces intermédiaires qui le font, nuance la mambo avant de reveler que  »nous croyons aussi en des forces intermédiaires entre l’homme et le Dieu Suprême ». Des entités avec des noms différents, selon les civilisations et les traditions.

Elles sont parfois appelées dieux ou déesses maîtres, maitresses. Et n’ont nullement le rang, l’honneur, ni le respect qui est réservé au Dieu Suprême.

‘’Nou tout se vodouyizan men nou tout pa sevi lwa’’ , propos tenus par Rosmy Parady Millien qui veut à tout prix valoriser le Vodou souvent vilipendé.

Aux Haïtiens, Madame Millien rapelle que ‘’le Vodou est la fondation de notre culture. Tout part de là. Des peintres au rythme des tambours, des remèdes de feuilles à la médicine traditionnelle, les lieux touristiques : grottes, bassins, mers, mornes et montagnes qui sont chargés d’histoire, de mysticisme.

Dénoncer l’hyprocrisie autour du Vodou, un autre sujet qui tient à cœur la ‘’mambo’’.

La plupart des amis Vodou non-pratiquants vont régulièrement à l’église mais dès qu’il s’agit de défendre le Vodou face à des détracteurs ou d’en dire du bien, il n’ya personne. Certains aiment assister aux cérémonies vodouesques, pendant q’une autre catégorie effectue carrément des cérémonies dans leur  »Bitation familliale », explique-t-elle avec désolation.

Une hyprocrisie aiguie, selon elle, qui souligne qu’en Haïti il est plus  »fashion » de dire:  »je suis franc-maçon que de dire je suis vodouisant ». Elle se dit frustrée, exaspérée face à ce constat.

 »Je ne comprendrais jamais comment un haïtien peut afficher ce comportement », lance-t-elle.

Afin de remédier à cette situation qui, selon elle, est dûe au manque de communication des uns et au manque de tolérance des autres, la martiniquaise invite ‘’les personnes instruites, respectées à être des ambassadeurs du Vodou.

En Haïti, constate-t-elle, la plupart des Vodouisants sont des paysans ou des personnes vivant en zone rurale, une grande majorité qui n’est pas instruite, qui n’a pas l’art de la parole ou l’art de transmettre à des profanes cette croyance et ces connaissances qui sont pleines de mystères.

Notons que Rosmy Parady Millien a grandi dans sune famille chrétienne avant de pratiquer le Vodou qu’elle considère comme une renaissance aux pieds de ses racines.

Dans son livre, elle a débattu de divers sujets comme: Initiation, service Loa: Sagesse et Spiritualité, le Vodou une culture, une vision, un développement.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply