S’achemine-t-on vers la fin de la rareté de carburant sur le marché ?

S’achemine-t-on vers la fin de la rareté de carburant sur le marché ?

Actuellement au terminal de Thor et à celui de Tevasa deux navires sont en train de faire la livraison d’essence, annonce le directeur général du BMPAD.

Selon Ignace St-fleur, au terminal de Thor un bateau déverse plus de 200 mille barils de Diesel. Tandis qu’à Tevasa l’autre navire décharge environ 150 mille barils de gazoline.

Monsieur Ignace St-fleur demande en ce sens à la population de garder son calme et du même coup enjoint les compagnies pétrolières à s’acquitter de leurs dûs envers l’État.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *