X

X


Salaire minimum: 420 gourdes pour les ouvriers de la sous-traitance

Salaire minimum: 420 gourdes pour les ouvriers de la sous-traitance

L' Exécutif a rendu public par un arrêté en date du 8 octobre 2018, les grilles salariales constituant les sphères d'activités du secteur économique du pays. En effet, le document fait état de la fixation du nouveau salaire minimum par segment.

Dans le segment F, entreprises tournées vers la réexportation, le salaire minimum est passé de 350 à 420 gourdes, soit 20 gourdes de plus sur les 400 proposées dans le rapport du CSS pour l’année 2018.

Notons que les syndicalistes des usines textiles qui ont organisé une série de mouvements de rues pour réclamer (1000) mille gourdes comme salaire journalier contestent déjà ce nouveau salaire de base fixé par le gouvernement haïtien.

Ils maintiennent leur position et exigent un relèvement salarial beaucoup plus approprié à la conjoncture économique difficile.

Télémarque Pierre, l’un des chefs de file du mouvement a annoncé que les syndicalistes continueront à maintenir le flambeau de la mobilisation jusqu’à obtenir obtenir gain de cause.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply