Sécurité : Visite d’une délégation du haut état-major de la PNH dans le Grand sud pour tenter de calmer les esprits

Sécurité : Visite d’une délégation du haut état-major de la PNH dans le Grand sud pour tenter de calmer les esprits

Une délégation du haut état-major de la police nationale d’Haïti composée du commissaire divisionnaire Ghislaine Désirée, des inspecteurs généraux Jackson Hilaire et Jean Yves Trecil, conduite par l’inspecteur général en chef de la PNH, Fritz Saint-Fort, a visité le grand sud, le week-end écoulé.

La délégation s’est entretenue avec des commerçants et des membres de la chambre de commerce du Sud autour des démarches visant à ramener la paix à Martissant afin de rétablir la communication avec le Grand Sud.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’inspecteur général en chef de la Police Nationale d’Haïti, Fritz Saint-Fort informe que la PNH détient des matériels adéquats lui permettant de déloger les gangs à Martissant. Toutefois, l’inspecteur Saint-fort n’a donné aucune date, ni de détails autour d’une éventuelle opération de déblayage au niveau de l’entrée sud de la capitale.

Rappelons que la PNH avait déjà promis, aux entrepreneurs et commerçants du Grand Sud de rétablir la paix au niveau de cet axe routier dans un délai de quinze jours. Une promesse faite le 31 mai dernier, la veille d’une grève générale et d’un mouvement social dans le grand sud, visant à faire pression sur les autorités par rapport au climat de terreur qui règne depuis plusieurs années au niveau de la troisième (3ème) circonscription de Port-au-Prince.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *