Shérif Abdallah vs Jovenel Moïse : le Palais national serait-il mauvais payeur ?

Shérif Abdallah vs Jovenel Moïse : le Palais national serait-il mauvais payeur ?

Ce n’est un secret pour personne que certains déplacements du président de la République, Jovenel Moïse, s’effectuent par hélicoptère. Une pratique de transport très prisée par le régime Tèt Kale.

Le propriétaire de l’hélico : Shérif Abdallah, riche homme d’affaires.

Le samedi 15 décembre 2018, le président de la République, Jovenel Moïse, qui devait se rendre par voie aérienne aux Gonaïves pour procéder à une distribution a été forcé d’annuler son déplacement pour cause de dette envers l’homme d’affaires.

Friands de ‘’buzz’’, ce sont les animateurs de l’émission politique ‘’Matin-Débat’’ qui ont révélé l’information, ce lundi, précisant que Shérif Abdallah a bloqué un déplacement de Jovenel Moïse pour une affaire d’argent.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Préalablement, les frais de location de l’hélicoptère n’avaient pas été payés par le Palais national. A cause de cela, Shérif Abdallah a ordonné au pilote de rester cloué au sol. Malgré les multiples tentatives effectuées par la Présidence pour tenter de convaincre l’entrepreneur, celui-ci y a opposé un ‘’Non’’ catégorique, arguant que le Palais national lui doit des arriérés également.

Shérif Abdallah a-t-il lâché Jovenel Moïse ? La question se pose puisque l’homme d’affaires est compté parmi ceux du secteur privé qui avaient financé la campagne électorale de celui qui est devenu depuis les 7 février 2017 le 58ème chef d’Etat d’Haïti.

En tout cas, depuis les émeutes du 6, 7 et 8 juillet dernier, le torchon brûle entre le président de la République et le secteur privé des affaires qui sent de plus en plus que le pays n’est pas dirigé et que, par conséquent, ses intérêts sont menacés.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jhonson julien
    17 décembre 2018, 22:55

    Nice

    REPLY