Situation de tension à Port-au-Prince : des barricades de pneus enflammés érigés, plusieurs routes bloquées

Situation de tension à Port-au-Prince : des barricades de pneus enflammés érigés, plusieurs routes bloquées

Une situation de tension règne depuis ce matin à Port-au-Prince, plus particulièrement au centre ville, où des pneus enflammés sont érigés un peu partout notamment devant les locaux du ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales et non loin de la rue Monseigneur Guilloux. À la base : des employés du service de voirie de la Mairie de Port-au-Prince qui exigent 7 mois d’arriérés de salaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Non loin de l’entrée du nouveau bâtiment devant loger la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif un engin lourd est en feu. Des chauffeurs et propriétaires de véhicules sont contraints de rebrousser chemin. À proximité du palais national c’est le même cas de figure, des pneus enflammés sont constatés.

Parallèlement, à l’avenue Charles Summer des jeunes citoyens manifestent contre l’insécurité devenue insupportable. Un automobiliste a placé son véhicule de marque Toyota rav 4 en travers du chemin pour paralyser la circulation des véhicules. Les protestataires continuent d’exiger justice pour Evelyne Sincère assassinée récemment. Certains d’entre eux sont allongés sur la chaussée sous un soleil de plomb, particulièrement au carrefour des avenues Charles Summer et Christophe. Ils sont couverts d’un drap blanc sur lequel ont peut lire les noms de certaines victimes dont Me Monferier Dorval, l’étudiant Gregory Saint-Hilaire Evelyne Sincère lâchement assassinés par balles.

Par ailleurs, la route de Martissant jusqu’à Fontamara est restée bloquée depuis depuis ce matin. Des citoyens ont érigé des barricades sur les artères pour exiger la construction de la route de Carrefour qui se trouve en très mauvais état depuis un certain temps.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    17 novembre 2020, 12:48

    Tous ces Mouvements s’appellent "Chofe Charet" a’ la veille du 18 novenbre 2020. Le nouveau DG de la PNH est en train de prendre son bapteme de FEU. Match La Rud…

    REPLY