X

X

  • Social

    Une vingtaine de jeunes entrepreneurs trouvent le support du Président Jovenel Moïse

    À travers le concours baptisé ''La Renaissance'', le président Jovenel Moïse décide de supporter 20 Jeunes Entrepreneurs issus de 4 communes dans le département du Nord. Ces entrepreneurs recevront chacun un chèque de subvention d'une valeur de 200 mille gourdes chacun en vue d'implémenter ou renforcer leur projet.

  • Social

    Jovenel Moïse s'est engagé à accompagner les planteurs de l’Artibonite

    Le président Jovenel Moïse a procédé, ce dimanche, à la distribution d'un lot de matériels dans la vallée de l'Artibonite. Ces matériels agricoles doivent permettre aux agriculteurs de la localité de Cova de mieux récolter le riz, selon le président Jovenel Moïse.

  • Social

    Haïti-Rép Dom: 239 mille Haïtiens menacés de déportation d'ici la fin du mois

    Environ 239 mille Haïtiens risquent d'être déportés, selon le Groupe d'Appui aux rapatriés et réfugiés. Ces Haïtiens attendent veinement depuis un certain temps leurs documents d'identification pour régulariser leur situation en République Dominicaine. Cepandant, le moratoire accordé aux Haïtiens bénéficiant du plan de régularisation des étrangers arrive à terme le 26 août prochain.

  • Social

    Rentrée scolaire: les employés de l'État seront gâtés

    Le président de la République qui semble manifester une sensibilté pour les questions relatives à l'éducation, met les bouchées doubles en vue de la préparation de la rentrée scolaire.

  • Social

    Jovenel Moïse plaide en faveur d'un Pacte social entre patrons et syndicats d'ouviers

    Le président Jovenel Moïse déplore que la question du salaire minimum soit une pomme de discorde entre patrons et syndicats d'ouvriers. Le chef de l'État estime qu'il est grand temps de mettre fin au différends qui existe depuis trop longtemps entre le patronat et les syndicats d'ouviers.

  • Social

    Vers la réduction de la délinquance, l'OPC s'engage

    Martissant et Carrefour-feuilles, deux quartiers réputés chauds du pays, sont ciblés pour l’exécution d'un projet de prévention et de réduction de la délinquance juvénile. Des actes de violences sont souvent enregistrés dans ces zones, ce qui représente une entrave à l’épanouissement et au développement des droits humains dans le pays, selon le protecteur du citoyen Renan Hédouville qui précise que les femmes et les enfants sont souvent les véritables victimes.

SOCIAL