X

X

SOCIAL

  • La corruption à FAES n’est qu’une perception

    La corruption à FAES n’est qu’une perception0

    Sur 121 000 mamans enregistrées au programme “Ti manman cheri”, la ministre des Affaires Sociales et du Travail, Elise B. Gelin, a annoncé qu’elle n’a pu retracer que 21 000 mille.

    Cette déclaration de la titulaire du MAST porte à croire que le FAES est un vaste champ de corruption

  • L’équipe du FAES brave le danger pour assister les habitants du Village de Dieu

    L’équipe du FAES brave le danger pour assister les habitants du Village de Dieu1

    Le Fonds d’Assistance Économique et Social a distribué 3000 plats chauds aux habitants de Village de Dieu qui sont restés enfermés chez eux depuis environ une semaine, à cause de la recrudescence de l’insécurité de la zone. Saintphilia Joseph, 57 ans, estime qu’elle serait morte sans l’arrivée de l’ aide alimentaire de l’ équipe du

  • Pierre Josué Agénor Cadet accusé d’abandon de prérogatives paternelles

    Pierre Josué Agénor Cadet accusé d’abandon de prérogatives paternelles1

    Melicia Pierre Louis, une fille qui dit être l’enfant biologique de Pierre Josué Agénor Cadet , ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, lui a écrit une lettre devenue virale sur les réseaux sociaux pour lui demander d’assumer sa responsabilité de père biologique.

  • Le Chili élabore un plan humanitaire de retour volontaire pour des migrants haïtiens

    Le Chili élabore un plan humanitaire de retour volontaire pour des migrants haïtiens0

    ”Plan humanitaire de retour volontaire”, tel est le nom d’un programme initié par le gouvernement chilien en vue de faciliter le retour volontaire en Haïti de certains migrants haïtiens, a appris le GARR auprès d’un partenaire chilien.

    Ce plan a débuté le 17 octobre 2018.

    Selon Álvaro Bellolio, chef du Département des Affaires Etrangères et Migration au Chili, il s’agit d’un programme pour des Haïtiennes et Haïtiens qui se sont fait trompés en venant au Chili.

  • Reprise des activités commerciales dans la région métropolitaine de Port-au-Prince

    Reprise des activités commerciales dans la région métropolitaine de Port-au-Prince0

    Les activités commerciales et scolaires ont repris dans la région de Port-au-Prince après une journée de manifestation organisée, le 17 octobre, dans plusieurs départements du pays.

  • Le programme “Ti manman chéri”  toujours au service des plus faibles

    Le programme “Ti manman chéri” toujours au service des plus faibles1

    Le Fond d’Assistance Économique et Sociale informe à toutes les mamans enregistrées dans le programme ” Ti manman chéri”, les bureaux régionaux du FAES, de l’Unitransfer que le paiement des coupons est prolongé jusqu’au 30 novembre prochain. Ainsi, les bénéficiaires de ce programme qui vise à aider les mamans démunies du pays pourront réclamer cet

  • 200 employés du MJSAC menacés de révocation

    200 employés du MJSAC menacés de révocation0

    La direction générale du ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique dit constater une absence injustifiée et prolongée de plus de 200 employés de cette institution. Ces fonctionnaires n’ont indiqué aucune éventuelle date de leur retour à leur poste de travail.

  • Haiti-Séisme: Port-de-paix soumis à l’épreuve, où sont passés les élus du Nord-ouest ?

    Haiti-Séisme: Port-de-paix soumis à l’épreuve, où sont passés les élus du Nord-ouest ?1

    Frappée par un séisme de magnitude 5.9 sur l’échelle de Richter, le Grand Nord est soumis à rude épreuve. À Port-de-paix notamment, ville où l’on compte beaucoup plus de victimes, tout manque. Les habitants sont aux abois et ne savent à quel saint se vouer.

  • Déportation-Rép. Dom :4000 enfants haïtiens  sont séparés de leur famille durant ces 3 dernières années

    Déportation-Rép. Dom :4000 enfants haïtiens sont séparés de leur famille durant ces 3 dernières années0

    Environ 4000 enfants haïtiens en République Dominicaine, déportés vers Haïti, ont été séparés de leurs familles durant ces trois dernières années, selon l’Organisation Internationale de la Migration. Cette structure ainsi que d’autres partenaires dénoncent les méthodes utilisées par les autorités Dominicaines qui, selon eux, ne respectent pas les accords signés entre les deux pays concernant le processus de déportation.

  • Salaire minimum: des ouvriers protestent contre les 420 gourdes

    Salaire minimum: des ouvriers protestent contre les 420 gourdes0

    Pour protester contre la décision des membres du conseil supérieur des salaires de fixer le salaire minimum à 420 gourdes, des ouvriers et ouvrières manifestent depuis lundi au parc industriel CODEVI.

  • La commémoration de la mort de l’Empereur: Des Organisations populaires exigent une journée de trêve nationale!

    La commémoration de la mort de l’Empereur: Des Organisations populaires exigent une journée de trêve nationale!0

    A une semaine de la commémoration de la mort de Jean Jacques Dessalines, diverses organisations populaires montent au créneau pour dénoncer le comportement d’un petit groupe au niveau de la Société qui crée une situation de peur et de panique généralisée.

  • L’insécurité bat son plein à Port-au-Prince

    L’insécurité bat son plein à Port-au-Prince0

    Des gangs rivaux qui s’affrontent depuis quelques temps au niveau de la 3e circonscription de Port-au-Prince, plus précisément au Bicentenaire, ont une nouvelle fois fait chanter leurs armes, ce lundi 8 octobre.

  • Tremblement de terre :le gouvernement porte assistance aux victimes

    Tremblement de terre :le gouvernement porte assistance aux victimes0

    Le gouvernement est déjà mobilisé depuis samedi soir, peu après le tremblement de terre, en vue d’assister les victimes dans le département du Nord-ouest plus particulièrement, a fait savoir le président de la République, Jovenel Moïse.

  • Haïti-Séisme:Le gouvernement veut une action humanitaire mieux coordonnée

    Haïti-Séisme:Le gouvernement veut une action humanitaire mieux coordonnée0

    Suite au séisme du samedi 6 octobre 2018, qui a provoqué d’importants dégâts dans certaines régions spécifiques comme l’Artibonite, le Nord et le Nord’ Ouest, par exemple, le ministère de la culture et de la communication (MCC) demande aux institutions humanitaires de s’adresser à la Protection Civile haïtienne avant d’intervenir dans ces zones.

  • FAES se lance au secours des sinistrés

    FAES se lance au secours des sinistrés0

    Les opérations de secours se multiplient dans les départements touchés par le séisme du 6 octobre de magnitude 5.9 sur l’échelle de Richter, à une vingtaine de kilomètres au nord au large de Port-dePaix, département du Nord-Ouest.