« SOGENER doit 194 millions de dollars à l’État », selon le député Alfredo Antoine

« SOGENER doit 194 millions de dollars à l’État », selon le député Alfredo Antoine

Le député de Kenscoff, Alfredo Antoine, est revenu en force sur le dossier relatif au contrat léonin signé entre l’État et la compagnie SOGENER depuis 12 ans.

Mardi lors de la séance de ratification de l’énoncé de politique générale Premier ministre, Fritz William Michel, L’elu de la KID a dénoncé un ensemble de contrats signés n’accordant aucun avantage à l’État haïtien, pendant que le pays fait face à de graves difficultés économiques.

Dans un tweet publié sur sa page personnelle. le parlementaire a fait savoir que la compagnie SOGENER doit 194 millions de dollars à l’État haïtien : ”Une dette de plus de 194 millions de dollars américains de la compagnie énergétique SOGENER envers l’Etat haïtien,selon une source sûre du BMPAD. Tenez-vous bien, dette entièrement liée au fonds PetroCaribe dont on ne cesse de réclamer la restitution !”.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le député Alfredo Antoine souligne à nouveau qu’en 2007 un contrat juteux a été signé par l’épouse de l’ex-président René Préval, Elisabeth Delatour Préval, à l’avantage de la compagnie d’électricité SOGENER S.A.

Ce contrat autorise cette compagnie à fonctionner sans pour autant payer les frais de douane ou impôt sur le revenu. Exonération totale. Le parlementaire menace de rende publics tous les contrats juteux signés entre ces compagnies et l’État haïtien.

Notons que le président de la République, Jovenel Moïse, avait qualifié ces compagnies bénéficiaires de contrats léonins de « vendeurs de black out ».

Une déclaration qui a valu au 58ème locataire du Palais national de grandes représailles. En effet, des manifestations violentes ont été financées par ses fournisseurs de courant électriques, au cours desquelles des milliers de gens réclamaient quasi-régulièrement sans désemparés le départ du pouvoir en place.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *