Sous la menace des syndicalistes, l’EDH suspend temporairement ses employés

Sous la menace des syndicalistes, l’EDH suspend temporairement ses employés

Dans une note de presse, publiée ce jeudi 23 juillet 2020, le Ministère des Travaux Publics, Transports, et Communication (MTPTC), a annoncé la suspension des employés de l’Électricité d’Haïti (ED’H) pour une courte période.

Cette décision a été adoptée par le ministre des Travaux Publics, Nader Joiseus, afin de permettre aux forces de police de reprendre le contrôle au sein de cette institution publique prise en otage par les membres de la Fédération des syndicats des travailleurs de l’EDH. En effet, depuis quelques jours, des syndicalistes s’opposent à la nomination du Directeur général de l’EDH, Michel Présumé. Ce qui a conduit à de vives protestations.

Suite à cela, des rumeurs ont circulé faisant croire que le bâtiment de l’EDH serait prochainement en proie aux flammes. C’est pourquoi, le MTPTC a invité les employés à rester chez eux en attendant que la Police Nationale d’Haïti ait le contrôle total de l’institution.

Notons que le Secrétaire général de la Fédération des syndicats des travailleurs de l’EDH, Gilomme Jean-Glaude, s’est récemment entretenu avec le Premier ministre et ce dernier a promis de trouver des solutions satisfaisantes pour les employés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *