X

X


Sweet Miky ne défilera pas au carnaval de Jacmel

Sweet Miky ne défilera pas au carnaval de Jacmel

Après les Gonaïves, C’est au tour de Jacmel d’empêcher à Sweet Micky, le groupe musical du chanteur Michel Martelly, de défiler sur le parcours du carnaval.

Après la levée de bouclier du groupe des indépendants aux Gonaives contre le chanteur pour empêcher sa participation au carnaval a la Cité de l’indépendance, Jacmel lui emboîte le pas en interdisant la bande de Michel Martelly de participer au défilé carnavalesque de cette commune.

C’est l’ancien président Michel Martelly lui même qui a annoncé lors de son intervention sur la station de radio Pép La à Jacmel, celle dirigée par l’ancien sénateur du sud-est Edwine Zenny.

La décision prise par le comité organisateur de le retirer sur le parcours.

Michel Martelly dénonce ce qu’il appelle de l’hypocrisie qui ronge la société haïtienne arguant qu’on lui reproche ses insanités sur des chars d’animations sans jamais le féliciter pour les réalisations de son ancienne administration dans différents domaines, dont l’éducation, l’économie, la lutte contre la pauvreté, la santé, la sécurité, la démocratie, l’état de droit.

Sur le plan éducatif, il a indiqué que 70% des élèves des deux premiers cycles de l’école fondamentale ont pu bénéficier de la gratuité scolaire effective pour la première fois en Haïti.

L’ancien président qualifie de manœuvres politiques ces voix qui se lèvent contre lui pour dénoncer sa grivoisie.

Par ailleurs Michel J. Martelly a lancé un appel au calme aux groupes musicaux qui ont manifesté leur soutien envers lui par rapport à cette décision prise par le comité organisateur.

Toutefois, il a partagé son intention d’assister au déroulement du carnaval de Jacmel arguant qu’il a toujours eu un coup de foudre pour cette commune.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

Les derniers arcticles