Tardivement, le Sénat publie une note dénonçant l’insulte de Donald Trump

Tardivement, le Sénat publie une note dénonçant l’insulte de Donald Trump
Tardivement, le Sénat publie une note dénonçant l’insulte de Donald Trump

Presqu’une semaine après la vague d’indignations provoquée par les propos insultants de Donald Trump, le Sénat de la République a sorti une note pour les dénoncer et condamner. Dans cette déclaration, il est mentionné que c’est le Sénat dans toutes ses composantes et tendances qui est remonté contre M. Trump.

D’après le Grand corps, les propos xénophobes du locataire de la Maison Blanche confirme son grand déficit quant à l’histoire de cette grande nation américaine qui, depuis le 17ème siècle, n’a jamais cessé d’être une terre d’immigrants.
La déclaration de Donald Trump selon laquelle Haïti est un ‘’pays de merde ‘’ (Shithole Country) est ignoble, insultante, méprisante et raciste.
De plus, les élus estiment que ces propos infligent un outrage sévère aux valeurs universelles relatives à la dignité humaine.
‘’Haïti est l’expression du refus de l’humiliation depuis que les Peres fondateurs avaient livré un combat épique contre l’esclavagisme, le colonialisme et le racisme’’, indique le Sénat soulignant ainsi sa profonde indignation face à cette dérive du Président américain.
En somme, le Grand corps a exhorté le numéro un des Etats-Unis à traiter avec respect tous les peuples formant le concert des nations.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Marie Dubois
    19 janvier 2018, 10:36

    We do not have the power to begin a real war or war of words. Invite President Trump to Haiti and help him to understand the challenges and triumphs of a long suffering people. Congresswoman Mia Lové and some in the Hatian press in the diaspora should be there. All at Trump’s personal expenses. He can also bring his lovely wife who should invite disabled Haitian Americans who could not afford a trip to Haiti.

    REPLY