Taux de change : la gourde s’apprécie, des entreprises continuent de libeller les prix en US

Taux de change : la gourde s’apprécie, des entreprises continuent de libeller les prix en US

La décision de la banque centrale d’injecter des dollars sur le marché des changes semble avoir porté du fruit. En effet, depuis tantôt deux semaines, une certaine baisse du prix du billet vert est constatée dans les taux de change affichés dans les banques commerciales.

Sur une période d’environ un mois, la gourde a progessé de près de 12%, notamment au niveau de la Unibank. Pour preuve, le taux affiché ce matin est de 105 gourdes à l’achat et 107 gourdes à la vente, soit le plus faible parmi toutes les banques commerciales.

Dans les autres institutions bancaires, il faut entre 111 et 114 gourdes pour se procurer un dollar américain, et le billet vert s’achète à un montant variant entre 109 et 111 gourdes.

Au début du mois d’août, la banque centrale avait annoncé l’injection de 150 millions de dollars sur le marché des changes jusqu’à la fin de l’année fiscale, qui arrivera à terme le 30 septembre 2020. Au moins 47 millions de dollars ont été déjà injectés au 24 août, selon le gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans un communiqué rendu public la semaine dernière, le ministère du Commerce avait exigé aux entreprises d’afficher les prix des produits en gourdes. Il convient aux autorités concernées de faire appliquer cette décision afin que les citoyens puissent en ressentir l’impact dans ses transactions quotidiennes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *