Témoignages : Découragé, le Dr Hans D. Thélémaque perd espoir dans le pays

Témoignages : Découragé, le Dr Hans D. Thélémaque perd espoir dans le pays

Hans D. Télémaque, c’est le nom de ce jeune médecin résident à l’Hôpital Universitaire d’État d’Haïti (HUEH) qui a été kidnappé le 28 novembre dernier aux alentours du Champs-de-Mars, pour être libéré tard dans la soirée du dimanche 29. Suite à sa séquestration, il dit perdre tout espoir d’une vie paisible en Haïti.

Il n’est surprenant pour personne d’entendre les déclarations de Hans David Thélémaque sur les ondes de l’une des radios de la capitale. En effet, intervenant sur RCH 2000, ce matin, Hans D. Thélémaque n’a pas caché son désespoir de continuer à vivre une vie paisible dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Son découragement, explique-t-il, est surtout dû à la montée de l’insécurité. Sachant qu’il a fourni de nombreux efforts pour se cultiver, se former malgré les conditions difficiles en Haïti, le manque de sécurité n’encourage personne à y évoluer. L’on comprend vite que ce facteur est un problème majeur qui engendre la fuite des cerveaux vers l’extérieur.

Un cri de cœur qui devrait pousser les autorités à agir. Qu’en est-il? Que propose les autorités compétentes pour freiner l’insécurité et assurer la protection des citoyens ?

La Police Nationale d’Haïti (PNH) a désormais à sa tête un nouveau directeur général, Léon Charles, depuis quelques jours et aucune stratégie efficace n’a encore été proposée, alors que la population continue de faire face aux actes des groupes armés.

Rappelons que le Dr Hans David Thélémaque a été libéré dans la soirée du dimanche 29 novembre après les fortes mobilisations du secteur médical qui exigeait sa libération sans condition.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *