Tentative de séance avortée au Sénat de la République, ce mardi

Tentative de séance avortée au Sénat de la République, ce mardi

Le Sénat a tenté, ce mardi, d’organiser sa première séance plénière depuis l’échec de la 3ème séance de ratification de l’énoncé de politique générale du Premier ministre, le 30 mai dernier.

C’est la salle polyvalente qui a accueilli cette tentative de séance qui devait marquer la reprise des activités au grand corps, étant donné que les matériels du bureau du Sénat ont été endommagés par les sénateurs de l’opposition.

16 sénateurs avaient répondu à l’appel nominal et adopté, à l’unanimité, l’ordre du jour après modification.

Tout se déroulait dans un climat serein quand 3 sénateurs, arrivés au quatrième point de l’ordre du jour relatif à un débat sur la crise qui sévit dans le pays, ont quitté la salle de séance, infirmant ainsi le quorum.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons qu’aucune séance n’a été tenue au Parlement depuis environ un mois. Même la séance en assemblée nationale du deuxième lundi du mois de juin devant marquer l’ouverture de la deuxième session de l’année législative a été annulée du fait que les parlementaires avaient brillé par leur absence à cette date, à cause de la conjoncture marquée notamment par des manifestations antigouvernementales émaillées de violences et d’actes de vandalisme.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jean Manache
    25 juin 2019, 23:23

    Kote yap fè seyans sa, pou ki moun yap fè l?

    REPLY