ULCC-Fraude au MAE: Bocchit Edmond veut être auditionné à son bureau

ULCC-Fraude au MAE: Bocchit Edmond veut être auditionné à son bureau

Le ministre des affaires étrangères et des cultes, Bocchit Edmond, ne s’est pas présenté, ce vendredi 20 décembre, au bureau de l’Unité de Lutte Contre la Corruption où il devait s’expliquer sur des cas de fraude enregistrés au sein du MAE.

Le chancelier haïtien a de préférence invité la commission qui devrait enquêter sur le cas d’un fonctionnaire qui serait détenteur de deux passeports diplomatiques sous trois noms différents à venir le questionner dans son propre bureau compte tenu, dit-il, de son agenda.

Bocchit Edmond a renouvelé, au passage, son engagement à mettre tout en œuvre dans les limites de sa compétence pour aider l’ULCC dans sa lutte contre la corruption.

Cependant, une source proche du bureau de l’ULCC a confirmé à la rédaction de Haïti 24 que le titulaire du MAE a délégué une personne auprès du directeur de l’ULCC, Claudy Gassant, pour lui rappeler que c’est le bureau de l’immigration qui s’occupe de l’octroi des pasport dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Antoine Langomier
    21 décembre 2019, 02:12

    Le chancelier et le délégué sont en train de jouer. Me Claudy Gassant n’est pas un IDIOT, il sait très bien, "c’est le bureau de l’immigration qui s’occupe de l’octroi des passport dans le pays." Ceci n’empêche pas cela. Le fonctionnaire ne fait pas partie du bureau de l’immigration, le chancelier doit dire son mot. POINT BARRE.
    En acceptant le devenir le numéro 1 de l’ULCC, j’imagine Me. Gassant n’avait pas en tête d’être un autre DAVID BASILE, être un vil arriviste et attendre la fin du mois. Je crois savoir, il ne ratait pas de poser certaines conditions pour rester à son poste. NOU TOUT PAKA YON BANM KOLONN GRANGOU AK PATEKWÈ. Il est trop tôt d’affirmer comme un de mes amis (un joveneliste Patriote), les classes moyennes sont encore plus sales que les oligarques.

    REPLY