X

X


Un agent de la police parlementaire appréhendé pour son appartenance à un gang

Un agent de la police parlementaire appréhendé pour son appartenance à un gang

Cadette Andrécith, c’est le nom d’un agent de la police parlementaire, attaché au service du député de Marigot, Déus Deroneth, qui a été appréhendé, ce mercredi, par la police de Pétion-Ville. Cadette Andrécith avait en sa possession un pistolet de calibre 9mm, appartenant à la police nationale qui avait été volée par des bandits armés.

La PNH veut croire que cette arrestation lui permettra de démanteler un réseau de malfaiteurs opérant dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

C’est à la Chavannes (Pétion-Ville) qui les agents de l’ordre ont mis la main au collet de l’agent de police parlementaire. Suite à une alerte, une voiture de marque luxueuse, une Porsche Cayenne de couleur grise est repérée par les policiers sur place. A son bord, le conducteur est accompagné d’une femme qu’il présente comme sa femme.

Une fouille de cette voiture a permis à la police de voir que le chauffeur est en possession d’une arme à feu. Un rapide examen a vite révélé que le pistolet de calibre 9 millimètres appartient à la PNH.

L’arme en question a été volée. D’après les premières informations recueillies après un interrogatoire spontané, les agents de l’ordre sont parvenus à la déduction que  l’employé du parlement fait partie d’ungroupe armé.

Pour l’heure, Andrécith Cadette est gardé à vue au commissariat de Pétion-ville.  Des contacts établis au niveau de la police parlementaire  confirment son appartenance  à ce corps. Dans l’intervalle, le parlement se dédouane de toute responsabilité. Et   le  Député Deus Deroneth  dont il est chargé de la sécurité dit n’avoir aucune information sur l’arme qu’utilisait cet agent.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply